Bienvenue à toutes et à tous sur ce site renfermant des articles touchant à des thèmes variés
  • Accueil
  • > ACTUALITÉ
  • > ALGÉRIE / Probabilité qu’il n’y ait que l’ombre d’un président jusqu’à avril 2014

ALGÉRIE / Probabilité qu’il n’y ait que l’ombre d’un président jusqu’à avril 2014

ALGÉRIE / Probabilité qu'il n'y ait que l'ombre d'un président jusqu'à avril 2014 dans ACTUALITÉ bouteflika-a-son-retour-des-invalides1-300x159Hospitalisé au Val-de-Grâce en France puis transféré aux Invalides, un autre établissement sanitaire dans le pays de Napoléon toujours, pour qu’il entame une période de convalescence, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a enfin regagné le pays mardi dernier, le 16 juillet donc et ce de façon inattendue puisque jusqu’au Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, en visite dans la wilaya de Tizi-Ouzou le même jour, celui-ci fut contraint d’écourter son séjour dans la région du Djurdjura pour qu’il regagne la capitale en urgence à la suite d’un appel qu’il a reçu de la part du service du protocole du Palais d’El Mouradia.

Donc après quatre-vingt jours d’absence, depuis le 27 avril, l’ex-candidat du « consensus » est rentré au bercail, palais-del-mouradia-31 silhouette présidente dans ACTUALITÉconsidérablement affaibli et amoindri par une maladie qu’il traine depuis le début de son deuxième mandat consécutif en tant que chef de l’Etat. Sera-t-il en mesure de reprendre du service avant avril 2014, donc avant la prochaine élection présidentielle ? C’est éminemment improbable puisque outre le simple observateur se déclarant pessimiste après avoir vu à la télévision ces images d’un homme dans un fauteuil roulant, incapable même de prononcer deux mots pour rassurer son peuple, des médecins spécialistes ne voient guère, pour leur part, comment une personne victime d’un AVC puisse guérir complètement en moins d’une année.

Le pays connaitra-t-il encore l’ombre d’un président pendant neuf autres mois après les quatre-vingt jours qui se sont déjà écoulés ? Nul n’en sait quelque chose et, le hic, personne ne pourra en savoir avec le système en vigueur depuis l’indépendance où tout se trame en coulisses d’où nul transparence n’existe et nulle communication au peuple ne s’opère ; ce qui ne doit guère étonner puisque jamais souverain depuis cinquante-et-un ans. Alors monarchie ou République ?

conseil-constitutionnel-algerienMême le Conseil constitutionnel, avec à sa tête Tayeb Belaïz, cet autre pion de Bouteflika, garde le silence au jour d’aujourd’hui. Cette institution, avec la complicité flagrante de l’ancien ministre de la Justice qui monopolise le pouvoir et par ce fait brise l’élan de ses collaborateurs voulant se conformer à la loi fondamentale, opte pour sauver le… système mais pas… l’Algérie !

Avec une telle conjoncture, les danseuses habituelles du ventre ne perdent pas leur temps pour se faire remarquer avec cette autre occasion inouïe qui s’offre à elles, danseuse-du-ventre-91caractérisée par le retour du châtelain. Et, dans ce lot, le MSP, ancien allié du sérail, semble jouer le jeu malgré que se disant désormais dans l’opposition depuis le dernier congrès qui a vu Abderrezak Mokri succéder à Aboudjerra Soltani à la tête du parti ; cette formation politique se met donc à califourchon pour figurer de part et d’autre : un pied atteignant le territoire de l’opposition pendant que l’autre n’a pas encore totalement quitté le périmètre de la coalition présidentielle.

Pauvre Algérie ! Les martyrs tombés pour l’indépendance et la démocratie vont, une fois de plus et… de trop, se retourner dans leur tombe.

———-=====oOo=====———-

19 juillet, 2013 à 19:58


Un commentaire pour “ALGÉRIE / Probabilité qu’il n’y ait que l’ombre d’un président jusqu’à avril 2014”


  1. Dofus Ou Investir Ses Kamas écrit:

    Il y a longtemps que je n avais pas apprecie une lecture de cette qualite !!!


Laisser un commentaire