Bienvenue à toutes et à tous sur ce site renfermant des articles touchant à des thèmes variés
  • Accueil
  • > ACTUALITÉ
  • > L’AMAZIGHITÉ EN ALGÉRIE / Un regard sur les coups bas du clan arabo-islamiste

L’AMAZIGHITÉ EN ALGÉRIE / Un regard sur les coups bas du clan arabo-islamiste

L'AMAZIGHITÉ EN ALGÉRIE / Un regard sur les coups bas du clan arabo-islamiste dans ACTUALITÉ drapeau-amazigh-8Après la grève du cartable, quasiment tout au long de l’année scolaire 1994-95 et l’avènement du HCA (Haut Commissariat à l’amazighité), les arabo-islamistes qui, jusque-là, avaient le champ libre pour discourir et répandre leur idéologie tout en occultant l’amazighité qui, pourtant, représente la véritable identité de l’Algérie, se sont retrouvés handicapés avec le décret présidentiel de Liamine Zeroual, tombant tel un couperet et chamboulant ainsi et subitement leur vision des choses.

De là, ils ont trouvé un autre cheval de bataille par ce fait qu’ils ne pouvaient plus dire que tamazight n’est pas une composante de l’identité algérienne. Ils avaient composé alors une nouvelle chanson, celle par laquelle ils conditionnaient l’écriture de cette langue en caractères « arabes ».

djabellah-soltani-et-belkhadem Tamazight dans ACTUALITÉNouvelle donne politique oblige et nouveau discours est impératif ! C’est alors que les Nahnah, Djebellah, Belkhadem et consorts se sont attelés à une nouvelle campagne avec nouveau slogan pour saborder tamazight une fois de plus en jouant sur cette question de graphie et ce pendant que des gens habilités à se prononcer sur la question, des spécialistes de la linguistique amazighe, ont vivement recommandé les caractères « latins ».

Et Abou Bakr Benbouzid, cet homme qui a séjourné plus de deux décennies à la tête du département de l’Éducation, a joué volontiers le jeu, lui qui est du RND et par conséquent fac-similé du FLN, en rendant non seulement tamazight facultative mais aussi et surtout en autorisant trois graphies (tifinagh, arabe et latin) à travers les seize wilayas retenues pour être régions pilotes. Plus que cela, en dix-huit benbouzid1longues années d’enseignement de tamazight, celle-ci demeure toujours au stade d’essai en laboratoire. Pire encore, sur les seize wilayas retenues pour l’essai, seulement sept demeurent à la fin de l’année scolaire 2012-13 et la grande majorité concentrée en Kabylie, notamment Bejaïa et Tizi-Ouzou. Ce qui dénote aisément que la volonté politique pour l’enseignement de cette langue n’existe point !

 

  ———-=====oOo=====———-

18 octobre, 2013 à 15:01


Un commentaire pour “L’AMAZIGHITÉ EN ALGÉRIE / Un regard sur les coups bas du clan arabo-islamiste”


  1. LOUANCHI écrit:

    HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

    lien vers http://www.dailymotion.com/vid [...] e-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.
    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) – Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net


Laisser un commentaire