Bienvenue à toutes et à tous sur ce site renfermant des articles touchant à des thèmes variés
  • Accueil
  • > ACTUALITÉ
  • > Corruption, sodomie, pornographie… : c’est ce à quoi s’adonne un fonctionnaire d’un consulat de l’ambassade d’Algérie en France

Corruption, sodomie, pornographie… : c’est ce à quoi s’adonne un fonctionnaire d’un consulat de l’ambassade d’Algérie en France

Corruption, sodomie, pornographie... : c'est ce à quoi s'adonne un fonctionnaire d'un consulat de l'ambassade d'Algérie en France dans ACTUALITÉ palais-du-gouvernement-41Parti, il y a une vingtaine de jours de cela, demander un visa pour se rendre en Algérie, un jeune Suédo-Français, âgé de 18 ans à peine, croyant avoir affaire à des gens sérieux et honnêtes comme il en connait en Europe, s’est retrouvé face à un fonctionnaire véreux qui lui a promis le sésame mais en échange d’une somme devant s’élever à 500 euros, certes ce en plus des 100 euros réglementaires de frais.

Dans les jours qui suivirent, le fonctionnaire ne cessa pas de l’appeler au téléphone mobile, au numéro figurant au dossier de la demande de visa, pour user de psychologie à son égard en l’appâtant avec des mots gentils dans l’objectif de le mettre ainsi en confiance tout en lui rappelant que le visa est promis et qu’il l’aurait incessamment.

bouche-de-metro-1 Corruption dans ACTUALITÉAyant découvert que le pauvre garçon, qui consommait la fin de son adolescence, mordait peu à peu à l’hameçon, donc au piège qu’il lui a tendu, il multiplia alors les appels téléphoniques et le dernier que le jeune Suédo-Français ait pu recevoir s’avéra relatif à la fixation d’un rendez-vous pour le mardi 29 octobre à 19 heures, devant une bouche de métro à Paris, afin qu’il lui remette le sésame en échange des 500 euros.

Confiant et pressé d’avoir entre ses mains le fameux document devant lui permettre de découvrir l’Algérie, un pays qu’il a toujours rêvé de visiter et de connaitre, le jeune européen attendit presque une heure après celle prévue pour que le fonctionnaire du consulat apparaisse enfin.

Et, à sa grande surprise, celui ayant attendu avec beaucoup d’impatience que son rêve se concrétise enfin, après avoir remis à l’homme les 500 euros en toute confiance, pactole exigé avant l’échange avec le sésame, il n’eut pas droit au document, comme prévu et attendu, mais plutôt à la force et se vit alors conduit manu militari dans un hôtel parisien pour y être séquestré dans une chambre qu’il a réservée pour une semaine.

interieur-dun-grand-hotel pornographie...Une fois à deux dans cette pièce d’un grand hôtel de la capitale française, donc loin des regards et certes de toute intervention à même de venir en aide au garçon, le fonctionnaire passa illico presto à l’acte en commençant par le déshabiller et ce en allant même jusqu’à lui déchirer les vêtements au point où son agressivité commençait à se manifester. De là, en sus des photos qu’il prenait de lui sans cesse, certainement un produit pornographique destiné à l’écoulement, donc quelque chose de rentable, il le sodomisa à outrance et exigea également de lui pas mal d’actes inhumains en sus de la danse du ventre pour qu’il le filme ainsi.

Le fonctionnaire malhonnête et pervers qui, d’après la source d’informations, serait originaire de Aïn-Guezzam en Algérie, est allé jusqu’à obliger la victime à se dépiler, s’habiller en fille et se maquiller afin qu’elle ait une apparence féminine aussi bien en photos qu’en vidéos.

Selon la même source toujours, ce cadre du consulat de l’ambassade d’Algérie en France, disposerait d’un parc pour jeune gays dans la région parisienne.

Et, pour tenter d’ensevelir cette affaire, qui risque de lui créer scandale et de lui coûter cher si le garçon viendrait à tout dévoiler, il lui a promis de l’épouser prochainement, mariage homosexuel certes, et de l’emmener chez lui au bled à Aïn-Guezzam, en Algérie.

palais-du-gouvernement-2 sodomieVoilà donc qu’en sus de la corruption qui gangrène l’administration algérienne à tous les niveaux de la hiérarchie et ce aussi bien dans le pays qu’à l’étranger, preuve à l’appui, la pornographie, la sodomie et le mariage homosexuel font leur apparition au grand jour, ces vices qui étaient sans doute dissimulés dans le passé.

Et, dans tout cela, ce n’est incontestablement qu’une humiliation de plus et de trop pour le pauvre peuple algérien, qui ne fait qu’observer sans pour autant avoir la possibilité d’y mettre un terme !

———-=====oOo=====———-

1 novembre, 2013 à 16:09


Un commentaire pour “Corruption, sodomie, pornographie… : c’est ce à quoi s’adonne un fonctionnaire d’un consulat de l’ambassade d’Algérie en France”


  1. Oiseau bleu écrit:

    sans commentaire trop encourant


Laisser un commentaire